Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2017

Nobels de physique 2017

- Suite à la détection des ondes gravitationnelles par LIGO (et plus récemment VIRGO le détecteur européen) :
https://www.nobelprize.org/nobel_prizes/physics/laureates...

- Un mot sur la récente détection conjointe des détecteurs européen et américains : GW170814_press_release_fr.pdf

03/09/2017

Rentrée Physique PC 2017, Lycée Jean Perrin

Quelques remarques générales concernant l'apprentissage de la physique
- Qq_remarques_physicien.pdf

Les programmes officiels de PC et de PCSI :
- Programme_physique_PC.pdf
- PCSI_prgm_BO.pdf

24/01/2017

Découverte de la fission et naissance bombe atomique

- une très bonne émission sur france Culture :
https://www.franceculture.fr/emissions/la-conversation-sc...

- un article du BUP écrit par Jacques Treiner (très bon), qui traite du sujet (Treiner_bup.pdf)

02/06/2016

Mouvement brownien

Vidéo faite en TP avec du lait entier, dilué 30 fois (Mvt_Brownien.rar)

14:39 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

11/02/2016

Première détection d'ondes gravitationnelles !!

Les collaborations LIGO (US) et VIRGO (Europe : France - Italie surtout) ont détecté les premières ondes gravitationnelles. Elles ont été émises lors de la fusion d'un système de deux trous noirs de 30 masses solaires, d'environ 150 km de diamètre, se tournant autour avec une vitesse de l'ordre de la vitesse de la lumière (à vérifier dans les liens ci-dessous, mais il me semble..)

L'instrument qui les a détectées a mesuré une variation de longueur de l'ordre d'un milliardième de la taille d'un atome... c'est plutôt précis ! C'est un interféromètre de Michelson dont les bras sont de l'ordre du km de long (contre 10 cm en TP d'optique).

Pour voir le signal détecté, regardez la vidéo ci-dessous à partir de 20min51sec.

http://webcast.in2p3.fr/videos-point_sur_les_recherches_d...

Le signal a duré 0.2s, et a été détecté avec 7ms (je crois) de décalage entre les deux instruments de LIGO (distants de 3000 km de distance aux US). L'instrument VIRGO n'était pas en fonctionnement, donc le "pointage" astronomique des deux trous noirs est très flou : une zone de 600 degré² dans le ciel (environ 1% du ciel, je crois). Bref : on ne sait pas trop d'où ça vient. Avec Virgo, l'identification de la zone du ciel où se situe la source aurait été 100 fois plus précise.

En transformant le signal optique (=sortie de l'instrument) en signal électrique puis en son, on peut même "entendre" l'onde gravitationnelle, car la gamme de fréquence est de qq 10 - 100 Hz ! Bon, cette transformation en son ne signifie rien du tout, mais c'est amusant quand même.

Ci-joint une copie d'écran du signal : LIGO_VIRGO.png

 

14/12/2015

Vidéos de conférence de physique (congrès UdPPC 2015)

- Jean Dalibard : les atomes froids

- Stéphane Douady : danse et chant des dunes